Découvertes du château de Fougères

On avait un RTT a posé tous les deux et on se souvenait d’une publicité qui était affichée partout dans les rues en 2017-2018 qui disait :
Si t’as pas vu Fougères, t’as rien vu !

Du coup, on s’est dit, pourquoi ne pas profiter de notre jour de repos, pour aller découvrir la ville et le château de Fougères.

publicité pour Fougères

On a réservé un Airbnb dans le centre ville, pour une fois il n’y avait pas d’intérêt à réserver un hôtel par mon club de voyage, ceux-ci n’étant pas dans le centre. Continuer la lecture de « Découvertes du château de Fougères »

Valloire : 7 jours au ski dans les alpes

Pour changer de ValCenis qui est la station de ski on l’on va régulièrement, je m’étais dis que ça serai bien de changer. En plus cette fois-ci on partait à 6 entre amis !

Valloire ou une autre station de ski ?

Chercher une station de ski qui convient à tous n’est pas quelques chose d’évident en réalité. On voulait une station de ski familiale, pas d’immeuble de 10 étages, des pistes pour tous (autant de piste verte que de rouge), de préférence pas de téléski ou un moment de passé sans et un prix raisonnable pour les remonté mécanique.

Parmi la sélection de 4-5 stations, c’est finalement Valloire qui a été choisi, car c’est qui semblait être le plus proche de ce qu’on recherchait et plusieurs connaissances nous on dit du bien sur cette station de Valloire Galibier (en Savoie).

Appartement Valloire
Vue depuis notre appartement à Valloire

On a réservé un « grand » appartement pour 8 et un Ford Grand C-max pour se rendre sur place via mon club de voyage MWR (bon je dois vous l’avouer, c’est pas si grand un grand C-max…).
On l’a choisi au pied des pistes mais a 5-10 minutes à pied du centre ville. Dans tous les cas, il y a des navettes gratuites pour aller en centre ville. Continuer la lecture de « Valloire : 7 jours au ski dans les alpes »

Dans la région de Perpignan

Nous sommes descendus pour quelques jours dans le sud de la France pas très loin de Perpignan. Nous avions loué une petite maison dans un « village hôtel » à Latour-Bas-Elne : Les Demeures Torrellanes (résidence que vous aurez au meilleur prix via notre club de voyage : 28€/nuit pour une maison 4 places !!!)

Nous vous passons les détails sur notre aller/retour en train, vu qu’il n’a pas été assuré -> merci la grève SNCF… Heureusement que le covoiturage existe.

Ille-sur-Têt

Il faut absolument s’arrêter à Ille-sur-Têt pour voir les Orgues Illes sur Têt, aussi appelés les cheminées de fées (il s’agit du terme géologique). C’est tout simplement magnifique !

Le temps et l’érosion crée la beauté du paysage. Pour 5€ vous avez accès à un espace naturel clos, propre et bien entretenu pour découvrir ces cheminées de fées.

Une cheminée de fée est un modèle d’érosion différentielle qui se présente sous la forme d’une colonne de roche tendre surmontée par une coiffe plus résistante. L’action des agents d’érosion est plus intense sur la partie tendre, donc sur la colonne dont le diamètre diminue au fil du temps. L’érosion aidant, le chapeau perd progressivement ses assises, il finira par s’effondrer, d’un bloc ou en morceaux selon sa morphologie. Une fois sa coiffe perdue, la colonne s’estompe beaucoup plus vite.

Les cheminées de fées - Illes-sur-Têt
Les cheminées de fées – Illes-sur-Têt

Les orgues - Illes sur Têt

Villefranche de Conflent

On devait prendre le petit train jaune, afin de découvrir la vallée et le village de Mont Louis… mais la grève SNCF nous a encore rattrapés !!!

On s’apprêtait à repartir bredouilles quand on s’est rendu compte que la ville de Villefranche de Conflent était juste à côté, et paraissait très jolie.

Pont de Villefranche de conflent
Entrée de la ville par un pont de pierre

Pour rentrer dans la ville fortifiée, nous avons emprunté un vieux pont en pierre. Le village est construit autour de 3 grandes rues pavées et parallèle et conserve son côté historique. En effet, les fortifications de cette cité ont été améliorées par Vauban et les remparts ont ainsi été couverts pour qu’en cas d’attaque, les soldats puissent être très bien protégés. La visite est payante, mais c’est intéressant de faire tout le tour de la ville de ce point de vue.

Une ruelle de Villefranche

Les remparts de Villefranche de Conflent
Les remparts de Villefranche de Conflent
Les remparts de Villefranche de Conflent
Les remparts de Villefranche de Conflent

A l’extérieur de la cité, il y a une grotte naturelle qui a été aménagée par Vauban pour en faire un point stratégique d’observation. L’entrée est gratuite et pourtant la visite est riche.

Après notre repas du midi, pour digérer, on s’est décidé à monter au Fort Libéria, créé par Vauban. En passant par le sentier, la montée se fait en 20-30 minutes et permet d’apercevoir au loin le train jaune 😉

Le train jaune - Villefranche de Conflent
Le train jaune – Villefranche de Conflent

Le Fort en lui même compte plus de 400 marches, il est construit sur 3 niveaux et est en forme de flèche.

Il surplombe la vallée, et laisse apparaître un très beau paysage.

Pour rejoindre la ville de Villefranche de Conflent, nous avons emprunté « l’escalier aux mille marches », c’est assez impressionnant !! (en réalité il y a 734 marches)

L'escalier au mille marches - Villefranche de Conflent
L’escalier aux mille marches

Fin du séjour

Même si le soleil était resté sur Nantes lors de notre séjour, nous avons apprécié la région de Perpignan et vous recommandons vivement de vous y arrêter.