Séjour à Prague : jour 4 – Quartier Juif & le Château

Petit déjeuner à l’hôtel Corinthia

Même si ce n’est pas le plus important à raconter, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, donc c’est bon de savoir s’il est satisfaisant ou non au Corinthia hôtel. Et il était top tous les matins ! Un large choix de tout : fruits frais découpés, céréales, toutes sortes de pains, fromages, charcuterie (petite saucisson, lard, etc), pancakes, œufs brouillés ou omelettes à la demande et même de la soupe miso ! Continuer la lecture de « Séjour à Prague : jour 4 – Quartier Juif & le Château »

Séjour à Prague : jour 3 – la Vltava

Aujourd’hui, on passe la journée avec le groupe et avec un guide local ! Au programme, balade dans les rues de la vieille ville de Prague et repas sur un bateau mouche. Le guide était top. Jeune, dynamique, il parlait fort, nickel !

Place de la vieille-ville et de l’horloge astronomique

Sur la grande place de la vieille-ville, nous avons pu admirer l’église Saint Nicolas, un monastère de style baroque, avec ces 2 tours de tailles différentes. Il y a 2 hypothèses : soit les artisans se sont trompés, soit les tours représentent Adam et Eve. C’est en général cette deuxième théorie qui est préférée. Actuellement elle sert de salle de concert, en effet, de nos jours les Tchèques sont majoritairement athées.

Il y a également la statue de Jan Hus, qui a été le premier prêtre à aller contre l’église, qui faisait payer les fidèles qui souhaitent parler à Dieu en prétextant qu’Il ne pouvait pas les comprendre. Il a été brûlé sur le bûcher en réprimande.

De l’autre côté on peut admirer l’horloge astronomique. Enfin, nous on n’aura vu que les bâches de réparation, car même si en théorie les travaux de rénovations devaient être finis, ils ne l’étaient pas… Cette horloge date de 1410. Chaque heure, il y a une animation à ne pas manquer… qu’on n’aura donc pas vue 🙁

Prague - Eglise Saint Nicolas

Prague

Le costume de Franz Kafka

A côté de Synagogue espagnole, on pourra admirer un monument à Franz Kafka, le représentant : la statue d’un petit homme assis sur un costume. Cette œuvre s’inspire du récit « Description d’un combat ». Kafka est un célèbre auteur praguois.

Ensuite, on a vue la rue de Paris, qui est la rue chic de Prague. Elle traverse le quartier Juif et on y trouve des marques telle que Prada, Céline, Rolex, Hermès, etc.

Balade sur la Vltava

Pour le repas du midi, on a déjeuné à bord d’un bateau mouche qui nous permet d’observer Prague depuis la Vltava. C’était très sympa, mais le temps d’attente au niveau de l’écluse est un peu long, on profite moins, dommage.

A l’intérieur du bateau, le repas est en mode buffet et des plats typiques tchèques.

Prague - Balade sur la Vltava

Prague - Balade sur la Vltava

La maison qui danse

Après le bateau, on longe la Vltava vers le sud. Un petit passage sur l’ile Slave avec un parc agréable ou il fait bon de louer un pédalo, s’arrêter sur un banc pour profiter de la vue. En sortant de l’ile, on aperçoit un bâtiment pour le moins curieux : la maison qui danse. Ce bâtiment est composé d’une tour en verre à la « taille cintrée » et d’un immeuble avec des fenêtres en quinconce. Ce bâtiment illustre un couple de danseurs Ginger Rogers et Fred Astraire.

Prague - Maison qui danse

Kofola et Bière

On a fait une petite pause dans un café (le Pivovar) situé à coté de l’arrêt de tramway Narodni Trida. La bière est vraiment pas chère (c’est vrai partout). En moyenne 2€ pour 0,5l de bière. C’est la boisson la moins chère (même moins chère que l’eau) : elle n’est pas taxée.

Le Kofola est une boisson typique. Dans ce bar on la trouvait en pression (je ne sais pas si c’est le cas partout). Ça ressemble un peu à du Coca, mais le goût est moins sucré, avec un peu plus de goût de plante. Nous, on  a adoré !

Pour le repas du soir, on a profité d’un petit marché d’artisanat local pour manger. On a pu y trouver un Strudel au fromage, bacon et choucroute.

Puis retour à notre hôtel Corinthia.

Séjour à Prague : jour 2 – Mala Strana

Le programme de la journée, c’est tout le quartier Mala Strana, la colline, le funiculaire, la petite tour de Petrin, le musée Kampa.

Le funiculaire de Petrin

Petrin c’est tout le quartier à l’est du centre ville (et de la Vltava – le fleuve qui traverse Prague), qui est une zone de verdure, de petits chemins, de bancs et qui est située sur une petite colline. On peut monter jusqu’en haut à pied, ou prendre le funiculaire (qui se prend avec un ticket de transport classique). On est montésavec, c’est plus sympa et original et on est descendus à pieds. Continuer la lecture de « Séjour à Prague : jour 2 – Mala Strana »

Séjour à Prague : jour 1 – Arrivée à Prague

Après une longue journée d’avion et d’attente à Paris (5h de transfert), nous arrivons à l’aéroport de Prague après 20h. La nuit est tombée depuis 19h30, tant pis, on ne pourra admirer la vue que le lendemain. Pour rejoindre notre 1er hôtel qui se trouve du côté de Mala Strana, on a fait confiance à l’application mobile Rome2Rio qui propose plusieurs solutions d’itinéraire (l’application est simple, claire et vraiment très pratique). On choisit donc un trajet en transport en commun qui sont très présents.

De l’aéroport à Mala Strana

C’est donc le bus 119 puis le tramway 20 qui nous emmeneront jusqu’à l’arrêt Ujezd qui est à 600m de l’hôtel Atos, que nous avions réservé via notre club de voyage MWR. Il faut compter en gros une petite heure pour ce trajet et en étant prêts à 21h30, après avoir déposé nos affaires, on se demandait bien où est ce qu’on irait manger. On a finalement opté pour Mama Mia Pizza, un genre de snack bar ouvert non-stop tous les jours ! On peut acheter des pizzas à la part, pour pas cher, car 1/4 de pizza se vend 50czk (couronne tchèque – et actuellement 1€ = 24czk)

L’hôtel Atos

On l’a choisi pour sa proximité avec le parc, pour son prix (60€ pour la nuit avec petit déjeuner – via MWR) et ses 3 étoiles. Sa proximité au tramway en fait un atout, mais la rue étant passagère on peut des fois entendre un peu de bruit. La salle de douche est très bien, du gel douche est à disposition et la literie est très confortable.

Le petit déjeuner de l’hôtel Atos se prend au sous-sol, sous les voutes. Il est relativement simple mais on ne manque de rien : pain, croissants, œufs brouillés, saucisses, fruits, café, lait.. par contre le jus d’orange on peut oublier, c’est un genre de sirop vraiment pas terrible… Et nous voila prêts pour attaquer la découverte de la ville de Prague, en commençant par la colline de Petrin du quartier Mala Strana.

Dans la région de Perpignan

Nous sommes descendus pour quelques jours dans le sud de la France pas très loin de Perpignan. Nous avions loué une petite maison dans un « village hôtel » à Latour-Bas-Elne : Les Demeures Torrellanes (résidence que vous aurez au meilleur prix via notre club de voyage : 28€/nuit pour une maison 4 places !!!)

Nous vous passons les détails sur notre aller/retour en train, vu qu’il n’a pas été assuré -> merci la grève SNCF… Heureusement que le covoiturage existe.

Ille-sur-Têt

Il faut absolument s’arrêter à Ille-sur-Têt pour voir les Orgues Illes sur Têt, aussi appelés les cheminées de fées (il s’agit du terme géologique). C’est tout simplement magnifique !

Le temps et l’érosion crée la beauté du paysage. Pour 5€ vous avez accès à un espace naturel clos, propre et bien entretenu pour découvrir ces cheminées de fées.

Une cheminée de fée est un modèle d’érosion différentielle qui se présente sous la forme d’une colonne de roche tendre surmontée par une coiffe plus résistante. L’action des agents d’érosion est plus intense sur la partie tendre, donc sur la colonne dont le diamètre diminue au fil du temps. L’érosion aidant, le chapeau perd progressivement ses assises, il finira par s’effondrer, d’un bloc ou en morceaux selon sa morphologie. Une fois sa coiffe perdue, la colonne s’estompe beaucoup plus vite.

Les cheminées de fées - Illes-sur-Têt
Les cheminées de fées – Illes-sur-Têt

Les orgues - Illes sur Têt

Villefranche de Conflent

On devait prendre le petit train jaune, afin de découvrir la vallée et le village de Mont Louis… mais la grève SNCF nous a encore rattrapés !!!

On s’apprêtait à repartir bredouilles quand on s’est rendu compte que la ville de Villefranche de Conflent était juste à côté, et paraissait très jolie.

Pont de Villefranche de conflent
Entrée de la ville par un pont de pierre

Pour rentrer dans la ville fortifiée, nous avons emprunté un vieux pont en pierre. Le village est construit autour de 3 grandes rues pavées et parallèle et conserve son côté historique. En effet, les fortifications de cette cité ont été améliorées par Vauban et les remparts ont ainsi été couverts pour qu’en cas d’attaque, les soldats puissent être très bien protégés. La visite est payante, mais c’est intéressant de faire tout le tour de la ville de ce point de vue.

Une ruelle de Villefranche

Les remparts de Villefranche de Conflent
Les remparts de Villefranche de Conflent
Les remparts de Villefranche de Conflent
Les remparts de Villefranche de Conflent

A l’extérieur de la cité, il y a une grotte naturelle qui a été aménagée par Vauban pour en faire un point stratégique d’observation. L’entrée est gratuite et pourtant la visite est riche.

Après notre repas du midi, pour digérer, on s’est décidé à monter au Fort Libéria, créé par Vauban. En passant par le sentier, la montée se fait en 20-30 minutes et permet d’apercevoir au loin le train jaune 😉

Le train jaune - Villefranche de Conflent
Le train jaune – Villefranche de Conflent

Le Fort en lui même compte plus de 400 marches, il est construit sur 3 niveaux et est en forme de flèche.

Il surplombe la vallée, et laisse apparaître un très beau paysage.

Pour rejoindre la ville de Villefranche de Conflent, nous avons emprunté « l’escalier aux mille marches », c’est assez impressionnant !! (en réalité il y a 734 marches)

L'escalier au mille marches - Villefranche de Conflent
L’escalier aux mille marches

Fin du séjour

Même si le soleil était resté sur Nantes lors de notre séjour, nous avons apprécié la région de Perpignan et vous recommandons vivement de vous y arrêter.

Rhum arrangé ?

J’aime préparer des Rhum arrangés et je me suis dit que ça serait sympa de vous partager ce que je test. On peut me dire qu’il n’y a pas de rapport avec les voyages, c’est assez vraiment, mais on peut aussi se dire qu’en fonction de ce que l’on met dans notre rhum arrangé, on voyage un peu ^^

Rhum arrangé Ananas Vanille

C’est mon préféré !

Pour le coup, j’ai préparer 2 petits ananas (Victoria) de la Réunion avec 3 gousses de vanille, 2 petits verres de sucre roux et j’ai complété avec du rhum Charrette. Et là, on attend que le temps passe (je vous conseille d’attendre au moins 3 mois) !

Rhum arrangé Orange Vanille

Vous prenez 4 grosses oranges bio, de la vanille, 1 verre de sucre roux et on complète toujours avec notre rhum Charrette (bocal de 2,5L).

rhum arrangé orange vanille

Rhum arrangé Betterave rouge

Il s’agit d’un test… on avait 2 betteraves rouges cuites  qui venaient d’un panier de légume bio, mais on ne savait pas trop quoi en faire (je suis pas fan des betteraves en crudité).

On a donc découpé les betteraves en petits dés que l’on a mis dans un petit bocal avec le rhum Charrettes, et c’est tout !

La suite dans quelques mois !

rhum arrangé betterave rouge

Séjour à Mykonos : le bilan

Si on devait faire un bilan de notre séjour à Mykonos, qu’est ce qu’on dirait?

Si vous aimez découvrir des choses, bouger, visiter, 5 jours c’est largement suffisant. En effet, Mykonos est pauvre historiquement, il n’y a donc peu de chose a découvrir, mais les paysages très beaux. Visiter l’îles est donc assez rapide.

Si vous aimez le farnienté, c’est le bon plan! Les paysages, la mer bleu, et les petites criques, tout est fait pour vous !

Voici les liens de chaque journée de notre séjour de 5 jours/4 nuits (organisé par Dreamtrips – pour un prix de 350€/personne !) :

Les moulins surplombant la ville de Mykonos
Les moulins surplombant la ville de Mykonos

Séjour à Mykonos : jour 5 – Retour sur Nantes

Levé à 7h30 obligé, car c’est aujourd’hui que l’on rentre sur Nantes… et le car quitte l’hôtel à 9h30.

En allant prendre le petit déjeuné, on constate qu’il n’y a plus de vent, et c’est super agréable… on en profitera pas, mais on découvre le paysage sous un aspect un peu différent.

Le petit déjeuné était un peu moins bien, exemple tout bête, le jus d’orange n’était plus du jus d’orange frais, mais un genre de concentré. L’hôtel ferme complètement après notre départ, pour 4 mois… les employés vont profiter de grandes vacances. Ils le méritent bien, depuis notre arrivées, ont les a vu non-stop (du petit déjeuner au soir).

Mykonos - Vue sur mer depuis le Royal Myconian Hotel Continuer la lecture de « Séjour à Mykonos : jour 5 – Retour sur Nantes »